TGFH

Réussissez votre bûche de Noël comme un vrai chef !

Chaque année à Noël, le choix de la bûche est une question qui se pose. Ce choix peut être assez complexe, car les créations proposées par les boutiques de pâtisseries sont aussi alléchantes les unes que les autres. Toutefois, beaucoup de personnes décident de réaliser leur propre bûche à la maison. Dans ce cas, il faut connaître quelques astuces pour pouvoir réaliser une bûche comme un véritable chef pâtissier. Ainsi, quelles sont les étapes pour créer votre propre bûche originale à Noël ?

Offrez-vous un moule à bûche adéquat

La première chose à faire pour réussir une bûche de Noël soi-même est de trouver le moule à bûche idéal. Il existe en effet plusieurs modèles sur le marché. Comme on peut le voir sur le site du spécialiste d’accessoires de pâtisserie Autourdugateau.fr, il existe une large gamme de moules de différentes formes, matériaux et tailles. Pour faire le bon choix sans se tromper, il est donc indispensable de tenir compte de certains critères.

Un moule en métal ou en silicone

Vous avez le choix entre les moules en silicones et les moules en métal. Chaque matériau présente ses avantages. Le moule en silicone est devenu très populaire ces dernières années. Il est apprécié pour :

  • sa flexibilité pour un démoulage parfait,
  • sa facilité d’utilisation,
  • sa facilité d’entretien,
  • sa capacité à supporter les températures extrêmes.

Le silicone résiste parfaitement au froid et à la chaleur. Il supporte des températures pouvant aller de -70 °C à 230 °C. Bien que le moule en silicone soit un excellent choix, l’idéal est d’avoir recours aux grandes marques pour trouver un équipement de qualité. Vous pouvez par exemple opter pour le silicone platine qui fait partie des meilleurs sur le marché. Un moule en silicone permet notamment de réaliser des bûches de Noël modernes.

Les moules en métal se présentent généralement sous la forme de gouttières à bûches classiques. Fabriqués le plus souvent en acier inoxydable, ils sont très solides et peuvent être nettoyés au lave-vaisselle. Ce sont des modèles qui offrent une qualité de cuisson exceptionnelle. Ainsi, vous obtenez une cuisson homogène et une belle coloration du biscuit en temps record. Vous pouvez utiliser le moule en métal pour fabriquer des bûches traditionnelles comme les fameuses bûches roulées.

Notez que les boutiques en ligne de cake design et de pâtisserie proposent également des modèles de moules en plastique. Semi-rigides, ces moules sont peu onéreux et permettent de réaliser des bûches de Noël lisses, régulières et bombées. Même s’ils ne passent pas au four, les moules en plastique présentent l’avantage d’être transparents et vous permettent de voir ce que vous faites. Ils sont parfaits pour réaliser des bûches glacées.

La taille du moule

Le choix de la taille du moule est très simple. Vous le faites selon que vous souhaitez réaliser des bûches à partager ou des bûches individuelles. Les longueurs des moules varient généralement de 4 à 50 cm, ce qui offre un large choix de taille selon vos besoins. Avec des moules de 4 cm, vous pourrez par exemple réaliser de très belles bouchées de gâteaux ou des glaces en forme de bûches. D’autres moules vous permettront de réaliser des bûchettes un peu plus grandes à servir comme desserts individuels. Les plus grands modèles permettent de fabriquer des bûches longues à partager en famille.

La forme du moule

Un autre critère important pour sélectionner son moule est la forme. Les modèles traditionnels sont ronds. Mais les fabricants proposent désormais de nouveaux modèles pour fabriquer des bûches de Noël originales. De plus, vous pouvez utiliser un tapis de décor pour transformer une bûche de Noël lisse et ronde en une bûche bien habillée avec différents motifs : effet bois ou effet matelassé, par exemple.

bûche Noël moule recette cuisine

Choisissez une recette atypique

Les recettes de bûches de Noël sont très nombreuses sur internet et vous pouvez choisir en fonction du type de dessert que vous souhaitez réaliser. Bûche glacée, pâtissière, recouverte de glacis de chocolat ou de ganache, décorée de fruits confits, il existe plusieurs façons de préparer une bûche qui saura ravir chaque membre de la famille pour un moment de plaisir.

Choisir entre une recette de bûche glacée ou une pâtissière est avant tout une question de goût. La bûche glacée est composée de sorbets ou de glaces et peut associer des parfums comme les fruits, la vanille, le chocolat, la caramel, etc. La bûche pâtissière, quant à elle, se compose d’une génoise roulée et fourrée qu’on recouvre d’un nappage.

Si vous souhaitez déguster une grande bûche après un repas abondant, optez pour une recette à base de sorbet. Il s’agit d’un dessert léger et rafraîchissant qui comporte peu de sucre ajouté, mais beaucoup de fibres. Les bûches glacées au chocolat, au nougat ou au caramel peuvent aussi être envisagées. Par contre, elles sont très riches en sucre.

Quant aux bûches pâtissières, elles sont généralement moins digestes, car leur garniture comporte beaucoup de crème ou de beurre. Toutefois, il existe des recettes allégées à base de mousse par exemple pour réduire la quantité d’acides gras saturés. Quoi qu’il en soit, vous trouverez sur internet plusieurs recettes intéressantes et gourmandes pour chaque type de bûche. Une fois que vous avez acheté votre matériel de pâtisserie dans une boutique en ligne fiable, vous pourrez essayer des recettes variées afin de trouver la formule idéale pour Noël.

Quel glaçage pour la bûche de Noël ?

Il existe un très grand nombre de glaçages possibles pour les bûches de Noël. Mais les quatre principaux glaçages sont :

  • le glaçage royal,
  • le glaçage au beurre,
  • le glaçage chocolat,
  • le glaçage miroir.

Le glaçage royal, ou Royal Ice, est un nappage blanc préparé à base de sucre glace ou de blanc d’œuf qui apporte du croquant à votre bûche de Noël. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’arôme alimentaire et de colorants pour créer un nappage arc-en-ciel plus intéressant. Mais ce glaçage est assez sucré et ne convient donc pas aux desserts déjà très sucrés.

Le glaçage miroir est un nappage tellement brillant qu’on pourrait pratiquement s’y voir. On l’obtient principalement avec de l’eau, du sucre et de la gélatine. On peut y ajouter un soupçon d’arôme alimentaire, de colorant liquide ou en poudre ou même des paillettes alimentaires. Le glaçage miroir pailleté est excellent pour habiller une bûche de Noël même s’il n’offre pas de texture croquante aux préparations comme le glaçage royal.

Le glaçage au beurre ou « glaçage à l’américaine » est obtenu avec le beurre et le sucre glace (ajout possible d’arôme et de colorants). C’est un glaçage parfait pour les bûches de Noël maison. Vous obtiendrez un résultat spectaculaire en nappant votre dessert avec une poche à douille. Notez que le beurre peut être remplacé par de la crème fleurette ou du fromage blanc.

bûche recette repas Noël

Terminez avec de jolies décorations comestibles

Les décorations comestibles apportent la touche finale à votre bûche de Noël pour en faire un véritable chef-d’œuvre. À cet effet, les boutiques en ligne spécialisées dans la pâtisserie mettent à la disposition des particuliers et professionnels une gamme complète de décorations. Vous trouverez par exemple des bonnets de père Noël, des bonhommes de neige, des bottes de père Noël, des candy canes au chocolat, des flocons de neige en sucre, des sapins, des pingouins, des statuts miniatures de père Noël, etc.

Toutes ces petites décorations sont comestibles et permettent d’obtenir une bûche de Noël tout à fait originale et professionnelle. Ainsi, vous avez à votre disposition tout ce qu’il faut pour créer une bûche qui n’a rien à envier aux créations des chefs.

Articles recommandés